À Bourg de Péage : 150 ans d’une mission mariste renouvelée

PM 297- C1 logo Actuellement l’équipe éducative est composée de 69 enseignants et 32 personnels OGEC. La communauté éducative s’efforce de répondre à cette mission à la suite du Père Champagnat. (Présence Mariste n°297, octobre 2018)

Bourg-de-Péage, dans la Drôme, célèbre la présence mariste qui a commencé en 1868. Une communauté de Frères a été présente jusqu’en 2006. Maintenant, ce sont les laïcs qui poursuivent la mission mariste dans un établissement heureux de faire mémoire de son histoire d’un siècle et demi.
Julien MONGHAL
Julien MONGHAL

300 personnes étaient réunies le samedi 30 juin 2018 pour célébrer les 150 ans de présence de la mission mariste sur Bourg-de-Péage. Cette participation nombreuse manifeste tout l’attachement que porte la population péageoise à ce lieu de communion universelle qu’est l’établissement.

Ce temps de partage a commencé par une messe célébrée par Mgr Pierre-Yves Michel, Évêque de Valence. Vint le temps des discours officiels où Jean-Luc Chorier, président d’OGEC, a retracé l’histoire de l’établissement depuis l’arrivée des Frères en 1868 à l’école Sainte Marie jusqu’à aujourd’hui. F. Pere Ferré, Provincial et F. Gabriel, Vicaire provincial, ont conclu par un rappel de la mission mariste aujourd’hui. Cette mission mariste auprès des enfants et des jeunes s’inscrit dans un territoire.

Champagnat disait :« Nous devons former des bons chrétiens et de vertueux citoyens ». Quelle vaste mission ! Effectivement cette citation ne se dément pas encore aujourd’hui. Le sens que nous mettons derrière certains mots n’est pas tout à fait le même qu’à l’époque où Marcellin l’évoquait.
Mais qu’il est bon de dire que notre rôle est bien de permettre à des jeunes de trouver un sens à leur vie, des aspirations pour le monde qui les entoure dans une écologie humaine qui respecte la création !

BgdePge panneau des 150 ans
BgdePge panneau des 150 ans

Qu’il est bon également de se dire que nos jeunes sont riches de leurs forces et de leurs fragilités ! Ils doivent exercer leurs devoirs citoyens dans un territoire afin de participer à la construction d’un monde plus juste, plus équitable.

Actuellement l’équipe éducative est composée de 69 enseignants et 32 personnels OGEC. La communauté éducative s’efforce de répondre à cette mission à la suite du Père Champagnat. Cette équipe dévouée témoigne quotidiennement de son engagement pour permettre l’expression et l’épanouissement des 1.240 jeunes à la rentrée prochaine de la Petite Section de maternelle à la classe de 3e.

Notre projet éducatif est bien de permettre le développement intégral de la personne : Tête, corps, cœur et esprit.

Cette année 2018 est marquée d’un événement important pour l’Église Catholique et l’Institut des frères maristes. Le Pape François a signé le samedi 27 janvier 2018 le décret de béatification des 19 religieux assassinés en Algérie entre 1994 et 1996. Parmi ces 19 futurs Bienheureux, il y a 2 personnalités remarquables localement :

  • Frère Luc : moine de Tibhirine et péageois de naissance.
  • Frère Henri Vergès, Frère mariste et directeur de l’établissement de Bourg-de-Péage en 1966-1967.
Une équipe soudée
Une équipe soudée

En l’honneur du futur Bienheureux F. Henri Vergès, nous allons baptiser la grande salle de permanence qui portera désormais son nom.

Pour finir, une citation du Frère Henri : « Le 5e Évangile que tout le monde peut vivre, c’est celui de notre vie ».

Écoutons donc cette sagesse et écrivons humblement une page commune de l’Évangile de nos vies.

M. Julien MONGHAL
(Publié dans « Présence Mariste » n°297, octobre 2018)