Questions historiques

PM 294 logo L’installation d’écoles catholiques là où se trouvent de fortes minorités protestantes apparaît comme une tentative de reconquête et il en découle souvent des conflits scolaires sur lesquels viendra se greffer, quelques décennies plus tard, la querelle école laïque - école « libre ». (Présence Mariste n°294, janvier 2018)

Des centaines de congrégations, dont les Frères Maristes, durent soit s’exiler, soit séculariser leurs membres.

1903-2003 : crises et évolution pour les Frères Maristes

PM 293 logo Les Frères quitteront la plupart de ces écoles industrielles en 1903. Cette fin d’un contact avec le paternalisme de la grande industrie, et une classe ouvrière très politisée et syndicalisée est ambivalente.(Présence Mariste n°293, octobre 2017)

Logo 182 Alors que la revue « Voyages et Missions » existe depuis 1952, le F. Paul en devient le directeur en 1977. C’est avec lui que ce magazine change de nom à partir d’octobre 1978, pour s’appeler « Présence Mariste ». (Présence Mariste n°282, janvier 2015)

PM 292 logo Ce temps de la jeunesse est celui des passions, qui inquiètent parents et pasteurs. C’est celui des bals, des bagarres, des rencontres amoureuses…(Présence Mariste n°292, juin 2017)

PM 292 logo Cette pièce rappelle la vie de notre F. Henri Vergès, au service des jeunes en Algérie. Elle fait découvrir quelques traits essentiels d’Henri comme religieux-éducateur, à partir d’un échange de lettres qu’Ahmed adresse à son ancien professeur de mathématiques. (Présence Mariste n°291, avril 2017) (Présence Mariste n°292, juin 2017)

PM 290 logo Ce n’est guère qu’à la fin du XVIIIe siècle que l’Etat revendique son rôle d’éducateur. Après l’interdiction des congrégations en 1903, les Frères et Sœurs sécularisés sont intégrés dans un enseignement diocésain. (Présence Mariste n°291, avril 2017)

Les Frères Maristes avaient déjà des écoles dans les autres pays d’Europe quand on ne parlait pas encore de construction européenne. (« Présence Mariste » n°245, octobre 2005)

PM 289 logo du numéro « Les Maristes, peuple de deux cents ans, a accepté de quitter ses sécurités et ses ornières, et donc de vivre une véritable migration spirituelle et culturelle » - "Il découvre les prémices d’une terre promise par la rencontre de déjà nombreux compagnons et compagnes de chemin. (Présence Mariste n°289, oct. 2016)

0 | 10 | 20 | Tout afficher