Un nouveau tour de Manège

PM 298 logo La pratique des activités équestres favorise le développement de l’élève. Nous permettons aux élèves de s’épanouir à travers le sport, en privilégiant les activités de pleine nature. (Présence Mariste n°298, janvier 2019)

Il y a 5 ans notre section équitation voyait le jour avec M. BAILLY moniteur et propriétaire du centre équestre de la Châtaigneraie à Saint Clément. Dans nos régions montagneuses, où nous vivons au plus près de la nature, c’était prioritaire de proposer une activité en phase avec notre environnement et notre projet d’établissement.

Optimiser l’intégration scolaire par des moyens pédagogiques et éducatifs
Antony Chek
Antony Chek

Nous prenons en compte l’hétérogénéité des élèves par la mise en place de la pédagogie et de la didactique adaptées à tous les élèves : passage de diplômes de la Fédération Française d’Équitation, proposition d’un parcours d’excellence valorisant tous les élèves y compris ceux en difficulté. Il faut également penser à éduquer à l’environnement et au développement durable.

Donner accès à une culture variée et de qualité

Nous luttons contre l’isolement culturel : dans le cadre des apprentissages disciplinaires : opérations, « théâtre au collège », pratiques artistiques et sportives ; atelier arts plastiques… Nous permettons aux élèves de s’épanouir à travers le sport, en privilégiant les activités de pleine nature, en s’appuyant sur un support concret d’exploration, de découverte du monde animal.

Nous privilégions l’ouverture vers l’extérieur : en partenariat avec le centre équestre, le comité de l’Ardèche d’équitation, la fédération française d’équitation, et les collectivités territoriales.

Un projet positif pour le développement de l’élève.

La pratique des activités équestres favorise le développement de l’élève :

  • au plan « social » par une confrontation à d’autres milieux éducatifs, par des capacités d’analyse de l’environnement.
  • au plan « affectif » car l’acte volontaire doit être nuancé pour être accepté par le cheval ; l’élève doit apprendre à maîtriser ses réactions émotionnelles.
  • au plan « psychomoteur » par le développement de la maîtrise de l’équilibre, de la coordination.
  • au plan « physiologique » par le développement du système cardio-vasculaire, musculaire et des capacités d’endurance.
  • au plan « cognitif » par l’acquisition de connaissances pratiques et théoriques élémentaires relatives au mode de vie du poney et du cheval, leur utilisation, leur entretien.
Communier avec avec la nature et les beaux paysages d'Ardèche
Communier avec avec la nature et les beaux paysages d’Ardèche

On pourra alors constater que l’élève à travers sa progression connaîtra un cheminement en 4 étapes :

  • L’étape émotionnelle  : entrer dans une activité nouvelle donne la primauté à l’émotion, le sujet ne pouvant activer la réflexion.
  • L’étape fonctionnelle : la réflexion devient possible et c’est la mise en jeu d’hypothèses concernant sa réussite qui l’engage dans une activité de mise à l’épreuve de son fonctionnement.
  • L’étape technique : devant le succès éphémère de son fonctionnement, c’est la recherche de la maîtrise de techniques efficaces qui va devenir primordiale.
  • L’étape de l’expertise et de la création  : l’autonomie par l’élève lui permet d’optimiser son activité.
Les objectifs techniques de l’équitation scolaire sont
  • Acquisition d’aptitudes physiques : équilibre, souplesse, coordination.
  • Développement psychomoteur : dissociation des actions des membres, rapport à l’espace/temps.
  • Découverte d’un langage gestuel et auditif.
  • Développement du sens des responsabilités, engagement des initiatives.
  • Maîtrise des réactions émotionnelles.
  • Acquisition de connaissances relatives au mode de vie du poney, à son utilisation, aux corps de métiers liés à l’équitation.
  • Activités de groupe : soins au poney, travail, jeux d’observations, respect des règles de conduite à l’égard du poney.
Permettre aux élèves de s'épanouir dans le sport
Permettre aux élèves de s’épanouir dans le sport

Comme établissement mariste, nous nous retrouvons dans Les valeurs véhiculées en Équitation ; les valeurs éducatives de l’équitation sont en tout cas nombreuses. 
« L’enfant doit imposer sa volonté à sa monture tout en la respectant »
nous disait M. BAILLY.
Cette notion de respect va de pair avec celle de responsabilité. 
« Lorsque les enfants s’occupent d’un poney ou d’un cheval, ils doivent s’assurer qu’il a toujours à boire, que son box est propre, qu’il est bien brossé… De quoi aider les enfants à gagner en autonomie »
.

L’équitation comporte de nombreux bienfaits physiques

Tout au long de la scolarité, l’éducation physique et sportive a pour finalité de former un citoyen lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, dans le souci du vivre ensemble.

Nous nous sommes fixés le galop 3 comme le diplôme minimum à obtenir à la sortie du collège. En effet, cela permet aux élèves qui le souhaitent de continuer vers les métiers du cheval et d’intégrer les lycées qui le proposent.
Aussi dans le réseau mariste, le rapprochement avec le lycée agricole Drome provençale de Saint Paul 3 Châteaux dont M. REYNIER est le chef d’établissement, est en train de s’effectuer. Cet établissement propose des formations après la 3e dans les métiers du Cheval.

Mais voilà le temps de la retraite pour M. BAILLY. Nous tenons à le remercier très chaleureusement en lui souhaitant de profiter de sa retraite bien méritée !

Ainsi, nous nous sommes rapprochés du centre équestre du VERGIER à Désaignes. Mme BASELLO nous y accueille dans des installations au cœur du parc naturel régional des Monts d’Ardèche. Le club est labellisé "École Française d’équitation", cheval et poney club de France.

Depuis cette année notre collaboration avec Mme BASELLO monitrice équestre nous a permis de continuer sur les mêmes bases que celles posées avec M. BAILLY.
Les élèves ont appris à appréhender leur nouvel outil de travail. Au bout de quelques semaines de pratique, ils sont revenus enchantés de ces nouveaux lieux, de ces nouveaux chevaux et des personnes du centre équestre.

Mme BASELLO a repris au pied levé la difficile succession de M. BAILLY
Mme BASELLO a repris au pied levé la difficile succession de M. BAILLY

Cette option proposera aux élèves de se familiariser avec les chevaux, le monde équestre leur apportera les connaissances techniques pour la pratique de l’équitation, en lien avec leur niveau. De cette façon, les élèves découvriront l’équitation ou s’y perfectionneront.
Le projet se déclinera sur 20 séances d’une demi-journée chacune (environ 2 h 30). Toutes les séances auront lieu au Centre équestre : atelier théorique (1 h 00), puis atelier pratique (1 h 30). Cette année encore les diplômes seront décernés au mois de juin à l’issue des passages des "galops".

Signalons que Mme BASELLO a repris au pied levé la difficile succession de M. BAILLY. Devoir qu’elle accomplit avec brio, ce dont nous la remercions !

Antony CHEK, Chef d’Établissement
Le château de Désaigne et et le centre équestre
Le château de Désaigne et et le centre équestre
(Publié dans « Présence Mariste » n°298, janvier 2019)